Cela faisait un moment que nous n’étions pas repartis en excursion, pour profiter de l’automne et de nos quelques jours de vacances. Nous avons décidé de partir à la découverte du Jura.

Baume-les-Messieurs !

Notre séjour débute par la visite de Baume-les-Messieurs, ce petit village situé en plein coeur des hautes falaises jurassiennes. Le site est classé depuis plusieurs années comme l’un des « Plus Beaux Villages de France ». 

Afin d’explorer les alentours, nous nous baladons dans les ruelles pittoresques de Baume, où environ 200 habitants y séjournent. Nous avons pu admirer les vieilles maisons de pierres et les nombreuses places fleuries. Notre spot préféré, la statue érigée près de l’abbaye. L’ambiance est très apaisante, on se laisse porter par la nature et le paysage. Durant l’automne, les arbres sont couverts de sublimes couleurs. 

Que faire à Baume-les-Messieurs ?
Visite de l'Abbaye Saint-Pierre

Après la balade, nous avons pris le chemin de l’Abbaye Impériale de Saint-Pierre. 

Pour vous résumer son histoire : vers le IXème siècle, la cellule monastique devint une abbaye de grande renommée. A côté de la maison abbatiale, l’église arbore un joli portail datant du XVème siècle. L’abbaye a conservé l’essentiel de ses bâtiments. Au travers des années, Baumes prospère et s’agrandit pour accueillir une importante communauté monastique. En 1759, l’abbaye devient Baume-les-Messieurs et les derniers moines la quittent en 1790. L’abbaye se développe autour de 3 cours, abbatiale, le cloître et les chanoines.

Nous avons beaucoup apprécié la visite car, l’abbaye est majestueuse et, le village lui donne énormément de cachet.

Place Guillaume de Poupet -39210 Baume-les-Messieurs

L’abbaye est ouverte au public toute l’année. Hors saison, vous pouvez vous balader dans les différentes cours et visiter l’église.

Des visites guidées sont possibles du 1er avril au 30 septembre de 10h à 12h et de 14h à 18h.

Tarifs : adultes 8 euros, 6-12 ans 5 euros et gratuit pour les – 6 ans.

La Grotte de Baume-Les-Messieurs

Si vous aimez les endroits pittoresques, rien de mieux qu’une excursion au cœur des  Grottes de Baume. C’est une véritable découverte d’un monde souterrain composé de 5 salles s’étirant sur 750 mètres. La plus grande salle fait 71m de haut. 

Ad. 39210 Baume-Les-Messieurs, les Grottes de Baume

Les Grottes sont ouvertes d’Avril à Octobre. Petit conseil, renseignez-vous en amont car, avec la Covid19, les grottes étaient malheureusement fermées et, nous n’avons pas pu visiter l’intérieur.

La Cascade des Tufs

Nous reprenons la voiture et tombons nez à nez avec la cascade des Tufs, aussi appelée « le Dard ».

La cascade est alimentée par la Cuisance. Elle prend sa source au cœur de la Reculée des Planches et ressurgit par un grand nombres de cavités creusés dans le tuf.

Le tuf est une roche calcaire d’origine sédentaire, cette spécificité a donné son nom à cette cascade majestueuse. Cette surprise en bord de route fait naître tout autour une flore diversifiée. Une séance photo s’impose !

Ad. la cascade des tufs, 39600 Les places près Arbois. 

Une vue à couper le souffle

Il existe deux belvédères à Baume-les -Messieurs. Celui de Grandes-Sur-Baume, qui surplombe la reculée côté Abbaye et, celui de Grançot qui nous offre une vue imprenable sur les grottes.

Nous avons tenté l’ascension pour atteindre le belvédère de Grançot. Une marche d’une vingtaine de minutes est nécessaire. Arrivé au sommet, vous tomberez en premier lieu sur un hôtel (qu’est ce que cela fait là ?) et sur votre droite sur la jetée. Le spectacle est impressionnant. 

Penser à prendre de bonnes chaussures et une bouteilles d’eau. Ça monte et ça glisse. 

Château Chalon !

Un site à déguster ! Ancienne place forte solidement attachée sur son rocher, ce village vigneron règne sur son terroir. Il engendre le nectar portant son nom prestigieux depuis plusieurs siècles. Le site est classé parmi les « Plus beaux villages de France ». 

C’est parti pour la découverte visuelle.

La route des vins

Ce n’est plus un scoop, le Jura fait partie depuis plusieurs années parmi des régions viticoles les plus dynamiques de France. 

Château-Chalon est le berceau du fameux Vin Jaune, un des plus grands vin du monde, typique du Jura aux arômes explosifs. 

Les secrets de ce vin : Vieilli en fût de chêne pendant 6 ans et 3 mois sous un voile de levures. Ce nectar est conditionné dans des bouteilles au format particulier appelées clavelins (62 cl)

Pour les amateurs de vin, comme Clara, il faut absolument y goûter.

Le goût  est surprenant et puissant. La première chose qu’on remarque est sa robe, jaune dorée presque brillante. Vient ensuite des saveurs comme la noix, les fruits secs et les épices qui se mélangent aux notes florales du brassage. Benjamin est allergique au raisin ce qui rendait compliqué sa dégustation.

C’est un excellent vin blanc que vous pourrez accommoder à diverses recettes. Plus bas, vous trouverez une idée de repas qui épatera vos convives.

Pour ceux que cela intéresse, vous pourrez passer de la vigne au verre en visitant l’un des nombreux vignobles de la région. Rendez-vous directement dans les caveaux des producteurs, pour découvrir son histoire, ses racines et sa saveur. 

jura
L'école d'autrefois

 

En nous dirigeant vers l’un des nombreux belvédères, nous sommes passées devant l’école d’autrefois, l’édifice rappelle le temps de la « communale ». 

Lors d’une visite de l’école, retrouvez l’ambiance, le mobilier et le matériel de classe des années 1930. Vous pourrez également participer à un atelier d’écriture à la plume et à l’encrier. 

L’établissement est ouvert, d’avril à octobre. Des visites sont possibles hors période d’ouverture sur réservation internet : jurahauteseille@gmail.com 

jura
Au coeur du village:

C’est parti pour une petite heure de marche à travers le village. Début novembre, nous ne croisons pas grand monde, hormis quelques touristes, qui comme nous, admirent le panorama et prennent des photos. L’ambiance du village est calme et paisible.

Nous avons découvert l’église, et sa croix gigantesque en extérieur, son plus vielle arbre, les rues pavées et décorées qui nous ont rappelé nos petites ruelles charentaises. Nous arrivons finalement au dernier belvédère, un demi cercle qui offre une vue imprenable sur les vignes. La vue est spectaculaire ! On vous laisse admirer par vous même.

Recette de là-bas
Poulet au Vin Jaune et aux Morilles de Paul Bocuse

Choisir un poulet bien en chair, le découper en quatre. Assaisonner de sel et de poivre, les mettre dans un sautoir et faire colorer dans le beurre.

Une fois les morceaux colorés, dégraisser, ajouter les morilles, et déglacer avec le Vin Jaune. Laisser cuire avec le couvercle quelques minutes, mettre sur les morceaux la crème fraîche et laisser cuire 30 à 40 min. 

Une fois cuit, retirer les morceaux et laissez réduire au coin du feu. Pour terminer la cuisson ne pas couvrir. 

Servir dans un plat et rajouter une goutte de Vin Jaune sur les morceaux au moment de vous mettre à table. 

Bon Appétit ! 

La liste de vos courses : 

  • 1 poulet de 1,4 kg 
  • 25 cl de Vins jaune de Château-Chalon ou d’autre vignobles
  • 50 cl de crème fraîche
  • 20g de beurre 
  • 400 grammes de Morilles Fraîches ou 200g de Morilles séchés 
  • Sel fin et poivre 
jura

On espère vous avoir donné l’envie de visiter la région. Nous avons passé une superbe journée à arpenter ces deux sublimes villages.

Pas besoin d’aller bien loin pour s’émerveiller !

  • FACEBOOK
  • Twitter
  • FACEBOOK
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires