Depuis notre arrivée à Québec, à la mi-décembre 2021, le carnaval était sur toutes les lèvres, de quoi attiser notre curiosité. Il faisait frette (-30°C) et malgré nos horaires de travail, les grèves, la Covid, nous y sommes allés. 

Qu'est-ce-que le carnaval de la ville de Québec ?

Depuis plus d’un siècle, à Québec, se tient le plus grand carnaval d’hiver au monde. Créé en 1893, son but initial était de réchauffer le cœur des locaux pendant la grande période hivernale. A partir de 1955, il connait un franc succès et en termes de brassage de population (plus de 500 000 visiteurs) il tient la troisième place après ceux de Rio de Janeiro et de la Nouvelle Orléans. 

Bonhomme Carnaval, la mascotte 

Représentant officiel du Carnaval de Québec, Bonhomme Carnaval est blanc comme la neige. Il porte sur la tête une tuque rouge et autour de la taille la ceinture fléchée traditionnellement portée par les canadiens français et les métis du XIXème siècle.

Lors de sa première apparition le 9 janvier 1955, il reçu les clés de la ville et depuis, chaque année, la remise des clés marque le lancement des festivités.

Quoi faire pendant le Carnaval ?

Palais de Bonhomme (place de l’Assemblée-Nationale) : nombreux sont ceux qui font la file pour se prendre en photos avec le roi de l’hiver dans son palais de glace. C’est l’occasion de découvrir des décors colorés et des effets audiovisuels impressionnants. 

Nous avons fait de la glisse sur chambre à air sur les deux glissades entrecroisées de plus de 80 mètres à Débarques Cadbury (parc de la Francophonie). Fous rires et sensations fortes étaient au rendez-vous.

Au Camp à Jos Vidéotron (place George-V), ce fut la grande éclate au lancer de la hache et à la course d’obstacles et à mourir de rire pour le Bûche et Trébuche où il vaut mieux avoir un bon sens de l’équilibre 

Il y avait énormément d’activités, comme patiner sur la place d’Youville ou admirer les sculptures sur glace. D’habitude, des bains de glace sont organisés. Pratique un peu étrange pour nous qui étions frigorifiés mais Covid oblige, ils ont été réorganisés sous forme de défis sur les réseaux sociaux. 

Pour terminer en beauté, le défilé et la parade durant le weekend avec des chars. Nous avons vu que celui de Bonhomme car, il passait tous les jours. La grande parade se déroulait le vendredi et le samedi.

Comment se bourrer la face au Carnaval ? 

On trouve un peu partout une multitude de stands où se bourrer la face – littéralement trop manger en québécois. 

Au menu, des produits typiques du Québec comme le sirop d’érable bouilli puis renversé sur la neige. On appelle cela la tire d’érable. Jusqu’à la fin de l’hiver on peut en trouver dans les cabanes à sucre. 

Au bord du Saint-Laurent, il fait chaud en été mais, en hiver il fait frette alors un bon caribou ne se refuse pas. Pour nos amis Végan, il s’agit d’une boisson alcoolisée bien chaude. Généralement, il y a un alcool signature pour chaque édition du Carnaval, avec comme base commune de l’érable en plus de l’alcool. 

Concernant les spécialités, nous avons la fameuse poutine que l’on trouve sur les différents stands mais il faut surtout aller dans les restaurants car, en parallèle du Carnaval, la Poutine Week fait rage du 1er au 14 février. Pas moins de 120 restaurants proposent une poutine signature pour remporter le concours de la meilleure poutine de la ville. 

Pour vous mettre dans l’ambiance, la Maison Livernois a créé “La Fumante” composée de : 

  • Pomme de terre fumée au bois de pommier
  • Short Ribs de bœuf braisé et laqué à la sauce coréenne
  • Gremolata Hakushika
  • Sauce poivrade fumée
  • Bacon de bajoue de porc caramélisé à l’érable
  • Fromage en grains de la fromagerie Perron. 

Petits conseils pour profiter pleinement du Carnaval 

  • Contre le froid, -30° en moyenne, glissez des Hot Pads dans les mitaines. 
  • Prendre ses patins pour profiter des patinoires. On économise ainsi quelques dollars pour la location.
  • Le pass est utilisable pour toute la durée de l’évènement, il ne faut pas hésiter à en abuser et visiter le site de jour comme de nuit.
  • Pour encore plus d’informations c’est par ici 
 

Voyez comment Québec se transforme en un immense terrain de jeu pendant le Carnaval de Québec : Sculptures de glace, animations, glissades et autres! Il y a normalement des bains de glace organisés, pratique étrange s’il en est, mais avec le Covid cela a du être réorganisé sous forme de défis sur les réseaux sociaux. 

Et pour terminer en beauté, durant le weekend, le défilé et la parade des chars. Nous avons vu que celui de Bonhomme Carnaval car, il passait tous les jours. La grande parade se déroulait surtout le vendredi et le samedi. 

 

3.5 2 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires