COMMENT ACHETER UNE VOITURE AU CANADA

car

C’est surement l’une des étapes que l’on attendait le plus : Acheter une voiture

Cela fait six mois que nous avons atterri au Québec, en ville, nous n’en avions pas l’utilité, les transports en commun sont abordables et permettent de circuler facilement dans Québec et ses alentours. 

Si vous nous suivez sur les réseaux, vous savez que nous allons quitter le Vieux-Québec pour la ville de Sutton et que nous continuerons par la suite vers l’Ouest Canadien. Pour faire ce voyage, il nous fallait absolument une voiture. Dans cet article, on vous explique comment acquérir un bolide au Québec.

L’utilité de l’achat

Comme dit plus haut, l’achat d’une voiture pourra être discuté. Si vous habitez dans une grande ville qui est bien desservie par les transports en commun, la voiture ne sera pas nécessaire. 

Québec et Montréal, disposent également de divers moyens de locations de véhicules. Vous pourrez louer une voiture pour quelques heures ou sur plusieurs jours pour une centaine de dollars. C’est un recours plutôt intéressant si vous voulez faire des petits voyages. Quelques exemples de sites de location : Expédia, Turo, Rent a car …

Quel type de véhicule ?

Au Canada, vous trouverez peu de voitures françaises, la majorité seront japonaises (Honda, Mazda, Toyota …) ou bien américaines (Ford, Chevrolet …). Ces marques sont beaucoup plus abordables et surtout les composants sont adaptés aux changements de température.

Il faudra également, que vous fassiez attention aux termes utilisés lors de votre recherche. En effet, selon la province la désignation des modèles ne sera pas les mêmes :

Français 

Anglais canadien

Français canadien 

Citadine / monospace

Minivan, wagon

Voiture familiale

4×4

SUV

VUS

Véhicule utilitaire

Van

Fourgon utilitaire



Achat en concession ?

En concession : Pour chercher notre voiture, nous avons commencé par regarder chez les concessionnaires. Pour cela, nous avons pris une journée afin d’en faire plusieurs sur Québec. Nous avons eu la chance de tomber sur un commercial très honnête qui nous a dit qu’au vu de notre budget, le choix sera extrêmement limité voir meme nul. 

Nous ne comptions pas mettre plus de 6 000 dollars dans notre achat, et la plupart des véhicules adaptés à notre demande coûtaient plus de 8000 dollars sans les taxes ( ce qui fait 11 000 et +). Nous avons donc décidé de passer directement par un particulier.

Le système de taxes : Si vous passez par un concessionnaire, nombreuses sont les chances, que le prix affiché soient sans les taxes. Et là, les choses se durcissent, il existe deux types de taxes pour acheter une voiture, la taxe provinciale, le montant dépend de la province et la taxe fédérale (environ 7%). Vous pouvez en gros multiplier le prix par 1.3

Acheter en comptant ou par prêt bancaire ?

Les prêts bancaires :

Les canadiens sont très friands des crédits, que ce soit dans la vie quotidienne ou lors d’achats plus importants. Et l’achat de la voiture ne fait pas exception, nombreuses sont les propositions de prêts que nous avons reçues. Ceux-ci s’étalent parfois jusqu’à 96 mois, soit 8 ans et les intérêts sont tout de même élevés, cela peux aller jusqu’a 30 pourcent …

Si vous décidez de faire un prêt, vous pourrez le demander directement auprès du concessionnaire ou bien à votre banque (Petit conseil : ils vérifient vos historiques de crédit, donc utiliser votre carte de crédit au quotidien pour vous crée un historique).

Ayant tous deux déjà des prêts étudiants en cours de remboursement nous voulions payer la voiture comptant, c’est à dire payer directement la somme en cash.

Achat avec un particulier :

Nous avons du d’abord comparer les différentes offres sur divers sites Internet : Autotrader, Driving.ca, Kijiji, MarketPlace … 

Attention aux arnaques : Avant de dépenser le moindre cens, pensez a vérifier si la voiture n’a pas d’amendes impayées, prenez un rendez-vous chez un garage pour faire inspecter la voiture et vous assurer que celle-ci est dans de bonnes conditions. Vous pouvez également demander à voir ou à obtenir les factures des dernières réparations. dernier petit conseil, renseignez vous un minimum sur le propriétaire du véhicule, cela vous évitera bien des surprises. 

Dans notre cas, nous avons envoyé un message au propriétaire, qui nous a très vite organisé un rendez-vous. Nous avons conduit un peu le véhicule, regardé dans les moindres détails le véhicule puis avons décidé de faire un dépôt de 500 dollars pour réserver la voiture. Une semaine après, nous avons pris rendez-vous avec un garage puis le propriétaire nous a donné rendez-vous afin de faire officiellement le changement de propriétaire à la SAAQ.

Que doit-on avoir pour acheter une voiture

Qui dit acheter une voiture dit avoir son permis, avant de partir au Canada, nous avions fait faire nos permis internationaux (qui clairement ne nous servent pas à grand chose). En effet, ici, le permis français est valable 6 mois, par la suite il faudra vous faire faire un permis québécois. Afin d’éviter tous problèmes administratifs par la suite, nous avons dès le départ fait faire nos permis québécois. 

Pour cela, nous avons pris rendez-vous par téléphone, c’est aussi possible en ligne à la SAAQ (Société de l’Assurance Automobile du Québec). Le jour J, il faudra vous présenter avec les documents suivants : Permis, justificatif de domicile, visa et contrat de travail. Le rendez-vous dure une vingtaine de minutes, une fois le questionnaire rempli, l’agent vous fournira un papier qui attestera que vous avez un permis probatoire québécois, en attendant de recevoir le vrai par la poste. Nous avons reçu les notres sous environs 7 jours. 

A savoir : contrairement à la France chaque année; vous devrez re payer et refaire votre permis, idem pour la plaque d’immatriculation. Et le tarif dépend encore une fois de la province dans laquelle vous habitez. Par exemple dès que nous partirons pour l’ouest nous devrons changer notre plaque d’immatriculation et notre assurance.

Les assurances

En parlant d’assurances, il existe trois types d’assurances au Canada :

  • L’assurance “Responsabilité civile” qui est obligatoire pour couvrir les sinistres que nous pourrions causer à autrui. 
  • L’assurance “Indémnité accidents et dommages corporels” qui est vivement conseillée, au cas où vous ou votre véhicule subissiez des dommages. 
  • D’autres assurances dites facultatives telles que pour les vols, les collisions, vandalisme …) nous avons choisi de la prendre juste au cas où. 
 

Vous pourrez souscrire à l’assurance en ligne ou bien par téléphone. Nous avons  choisi d’appeler afin d’être sûr de bien tout avoir. L’agent nous a demandé nos informations personnelles adresses, mais aussi des informations qui jouent sur les prix des assurances : notre lieu d’habitation, l’usage et le type de véhicule (certains modèles étant plus résistants que d’autres cela jouera sur le prix de la couverture prise en charge) ainsi que votre dossier de conduite (nombres d’années de conduite, historique des amendes, des accidents …)

Pensez à comparer diverses assurances avant de souscrire, personnellement nous avons souscrit à l’assurance Intact, nous payons 64 dollars pour deux personnes par mois.

L’immatriculation

Une fois que vous avez le véhicule et l’assurance il vous faudra immatriculer le véhicule. Si vous passez par un concessionnaire, il le fera pour vous, mais si comme nous vous faites ça entre particulier vous devrez le faire par vous même. 

Pour cela, nous avons pris rendez-vous en ligne sur le site de la SAAQ. Le jour J, nous sommes arrivés devant le bâtiment, nous avons refait un tour du véhicule puis payé la propriétaire de la voiture. 

Nous sommes ensuite rentrés dans le bâtiment de la SAAQ, l’agent a demandé à la propriétaire, son papier d’assurance et son permis de conduire et pour nous juste le permis. 

Il nous a demandé le prix d’achat et c’est tout ! On était très surpris de la rapidité de la démarche. L’agent nous à fait payer l’immatriculation (210$) puis nous avons tous signé des papiers pour conclure l’échange. 

On nous remet la plaque; on prend les différents papiers et c’est fini. 

voiture

 

On vous présente officiellement “Titine”, notre fidèle Chevrolet Malibu LS 2011.  

Le code de la route au Québec

Même si les règles du code de la route restent dans la plupart du temps similaires à celles que nous connaissons en France, d’autres peuvent être un peu perturbantes au début. Les conseils qui peuvent être utiles :

  • Le port de la ceinture est obligatoire (passible d’une grosse amande) 
  • Interdiction d’avoir son téléphone au volant, la cigarette est permissive 
  • Les limitations de vitesses : 30km/h en zone scolaire, 50km/h en ville, 70 à 100 km/h sur les routes provinciales er 110km/h max sur l’autoroute. A savoir au Québec, vous pouvez conduire jusqu’a 18km.h au dessus de la limite sans amendes, mais pas une de plus
  • Le cannabis récréatif est légal au Canada mais conduire sous son influence est un crime tout comme l’alcool
  • Comme aux USA, les feux tricolores sont placés après l’intersection, attention aux feux, cela vous évitera un bel accident 
  • Tourner à droite à un feu rouge est admis partout au Canada, sauf si un panneau l’interdit 
  • Sur les autoroutes, il y a souvent 4 grandes voies, et les lignes ne sont pas toujours visibles
  • L’arrêt au panneau “Arrêt” chez nous le “Stop”, est obligatoire et passible d’une amende si pas respecté
  • La priorité à droite n’existe pas, c’est premier arrivé, premier qui passe, soyez vigilant
  • Si le feu vert clignote vous avez priorité à gauche
  • Les bus sont prioritaires, surtout lors de rabattement ou lorsqu’ils s’arrêtent

On espère que ce petit article aura pu vous aider. N’hésitez pas si vous avez des questions, et surtout soyez vigilant sur la route.

À propos de nous

Nous, c’est Clara & Benjamin, les
 “Autour d’un Monde”.

Passionnés de voyage depuis toujours, nous sommes de retour sur les routes. Dans ce blog vous trouverez nos bons plans, nos voyages et beaucoup de bonne humeur.

Rejoignez-nous sur Insta

nos derniers articles

le pvt canada

5 1 vote
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires