Amérique du Nord – Québec 

DÉCLARER SES IMPÔTS CANADADIENS

On les connaît bien en France, la galère des impôts et bien sachez que ceux-ci vous suivront également ici. Dans cet article, nous vous détaillons par étapes les démarches à effectuer pour déclarer vos impôts au Canada.

Qui cela concerne ? 

Les cotisations, retraites … sont prélevées directement sur votre salaire et versées à l’Agence du Revenu du Canada (ARC), malgré cela il vous faudra remplir une déclaration d’impôts. 

Que vous soyez pvtistes, en stage, jeunes professionnels, étudiants ou autre … à partir du moment où vous travaillez au Canada, vous devrez déclarer vos revenus de l’année fiscale précédente, cela comprend la période du 1er janvier au 31 décembre.

En termes de délai, vous avez jusqu’au 30 avril de l’année suivante pour effectuer votre déclaration. Au-delà de cette date, vous pourrez toujours la faire mais cela entraînera des frais supplémentaires.

Quel est mon statut ? 

Ici on parle bien du statut de résidence fiscale, celui-ci prend en compte la durée de votre séjour au Canada ainsi que votre lieu de résidence.

A savoir, vous êtes considéré comme résident, si vous passez plus de six mois sur le territoire et que vous occupez un logement et avez un emploi au moins aussi longtemps. 

Les non-résidents quant à eux, sont désignés comme toute personne voyageant à travers le pays, sans résidence ou travail fixe. 

On prend un comptable ou pas ? 

Deux possibilités s’offrent à vous concernant la manière d’effectuer votre déclaration d’impôt.

  • La première solution, vous pouvez faire appel à un comptable qui effectue en échange d’une somme d’argent (environ 50 dollars par personne) votre déclaration. Une fois le rendez-vous pris, celui-ci muni de vos documents, procédera au montage de votre dossier. L’avantage, il saura d’une part remplir la déclaration mais il pourra éventuellement trouver au besoin, d’éventuels crédits ou avantages dont vous pourriez bénéficier. 
 
  • La seconde solution, vous pouvez l’effectuer vous même à l’aide d’un des nombreux sites Internet. C’est ce que nous avons fait. Selon les sites certaines options sont payantes mais la plupart du temps la démarche de base est totalement gratuite. 
  • Exemple : vous voulez le faire seul, mais décider à la fin de la faire vérifier en ligne par un comptable, cela sera possible en échange d’une vingtaine de dollars. 

Les + à  savoir :

  • Comme indiqué plus haut, la date limite est le 30 avril de l’année précédente
 
  • L’impôt sur le revenu des particuliers est progressif, plus vous gagnez d’argent, plus le pourcentage de taxes est élevé
 
  • Il est possible que si le montant déduit sur votre salaire est trop important vous obteniez un remboursement
 
  • Les non-résidents et les personnes comme les Pvtistes faisant leur déclaration d’impôts au Canada pour la première fois, ne peuvent pas faire leur déclaration par voie électronique. Vous devez opter pour une déclaration papier, le délai de traitement est d’environ de 4 à 6 semaines.
 
  • Il est possible que vous ayez à produire une double déclaration, si vous produisez votre déclaration en tant que résident, vous devez également déclarer la totalité de vos revenus, dont ceux étrangers perçus dans l’année en cours. 
 
  • Si vous changez de travail ou de province, pensez à demander chaque document relatif aux différents employeurs. En cas de changement de province, il faudra faire une déclaration par province.

Les démarches :

Avant de commencer, pensez à rassembler tous les documents nécessaires et prenez le temps de le faire proprement. Nous avons mis environ une heure pour remplir les deux déclarations. 

En terme de documents, il vous faudra :

  • Les feuilles du revenu emploi : le fameux  T4 (demandé partout dans le Canada) et le relevé 1 (seulement demandé si vous êtes au Québec). Ces documents sont fournis par l’employeur et récapitulent les sommes qui ont été versées et les taxes que nous avons au préalable payées lors du prélèvement à la source.
 
  • Le relevé 31, fourni par votre propriétaire, celui-ci atteste de votre logement. Il indique entre autre que vous payez bien votre loyer ainsi que le nombre de personne vivant dans le logement.
 
  • Les renseignements annexes qui doivent être déclarés comme revenu 
 
  • Les pièces justificatives pour les déductions et les crédits demandés 

Comme indiqué plus haut, nous avons donc cherché sur Internet un site de déclaration d’impôt et avons opté pour l’application TurboImpôtsUne fois nos informations personnelles renseignées (nom, adresse, numéro NAS, téléphone …) nous avons rempli les différents onglets (revenus personnels, revenus à l’étranger, T4,R1 …)

Nous avons reçu deux déclarations chacun, une déclaration fédérale et une déclaration pour la province de Québec. 

Quand tout est terminé, il ne vous reste plus qu’à imprimer les documents, nous avons pu le faire dans une boutique d’impression, nous deux nous en avons eu pour 25$ CAD. Nous nous sommes ensuite rendus à la poste, nous avons payé 4$ CAD pour les enveloppes et 54$ CAD pour l’envoi des documents avec un suivi. C’est assez cher tout de même. A savoir si vous êtes à Québec, vous devrez envoyer vos documents à deux endroits distincts. 

Pour la déclaration du Québec, les documents correspondants seront envoyés à l’adresse suivante : Revenu Québec, 3800 rue de Marly Québec (Québec) G1X 4A5. 

Quant aux documents relatifs à la déclaration fédérale, ceux-ci seront à envoyer à l’adresse postale du Centre fiscal de Jonquière 2251, boulevard René-Lévesque, Jonquière QC G7S 5J2. Il faudra compter 2 à 5 jours pour la réception de votre courrier. 

Une fois la déclaration traitée, vous recevrez un avis de cotisation indiquant le montant des remboursements s’ il y en a, ou si vous avez un solde dû.

5 1 vote
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires