Quelques jours de vacances : Du 03-09-2019 au 08-09-2019

Premier voyage en amoureux. Nous avions, dès le départ de notre relation, le projet commun de voyager aux quatre coins du monde. Pour voir si le voyage à deux nous réussissait, quoi de mieux que les paysages français pour partir à l’aventure ?

Vu la période, fin de l’été, reprise de l’école ou du travail pour la plupart, nous avons décidé d’aller au soleil dans un secteur méconnu de tous deux et avons choisi Biarritz.

Début de notre itinéraire, départ du lieu de travail situé à Périgny et direction Biarritz !
Nous nous sommes préparés comme des chefs. Location de voiture sur Drivy (nouvellement Getaround), logement, courses, annonce Blablacar … eeeettttt pas de réservation pour l’aller. Tant pis ! A deux, en amoureux, nous allions pouvoir chanter sans nous arrêter.
Direction le sud. Passage obligé par la grande ville de Bordeaux. Qui dit urbain dit embouteillages, nous n’y avons pas échappés.
En fin de soirée, nous arrivons dans le village d’Ahetze. Après un copieux MacDo, et c’est déjà l’heure du dodo.

Ahetze

Location de 5 jours pour une petite maison très sympa composée de deux chambres, une grande cuisine, un salon et surtout un grand terrain qui offre une vue imprenable sur la nature et les montagnes.

Les lieux visités lors de notre séjour :

Biarritz : est située dans le sud-ouest de la région Nouvelle Aquitaine, tout près de la frontière espagnole. Bordée par l’océan Atlantique, elle fait partie de l’agglomération d’Anglet et de Bayonne. La ville dispose d’un bord de mer d’environ 4 km et compte plus de 25 000 habitants.

Nous avons apprécié à Biarritz les différentes façades architecturales. En effet, cette ville dispose d’un décor splendide mêlant un ensemble d’immeubles d’époque comme les villas, ainsi que des infrastructures plus modernes notamment le casino ou une large gamme d’hôtels luxueux. 

Par exemple, les immeubles de style Néo-Renaissance dans lesquels vivaient les riches familles françaises et européennes. Dans ce style, nous avons des sous-styles ! Le Néo-Gothique avec le château Gramont et le Néo-classique pour le château Boulard.

Celui qui retient le plus l’attention reste le style Néo-basque que l’on retrouve beaucoup dans les villas traditionnelles de la région. Il est caractérisé par des façades aux colombages blancs, rouges et verts, auxquelles a été ajouté une touche de modernité.

Hendaye: Bref passage dans la ville de Hendaye qui est connue essentiellement pour ses plages de sable fin et ses spots de surf. Malheureusement, le temps n’était pas au rendez-vous. Pluie, ciel gris et aucun surfeur en vue. 

Vous l’aurez compris, le surf tient une place importante dans cette ville. Il ne s’agit pas d’un spot exceptionnel mais, son emplacement protégé du vent offre des rouleaux de grande qualité pour tous les niveaux.

Saint-Jean-de-Luz Petit détour par Saint-Jean, Nous nous sommes promenés dans la ville, et avons marché le long des plages. Concernant le ravitaillement, nous avons fait au plus simple et, avons boycotté les restaurants en privilégiant un Carrefour avec un pique-nique sur la plage. 

La baie de Saint-Jean-de-Luz offre une multitude d’activités durant l’été. La plage est divisée en plusieurs activités comme la baignade, le surf, le paddle, la pêche, la bouée tractée. Rien qu’à cet emplacement de la ville, avec les activités nautiques, les restaurants et les boutiques souvenirs, les après-midi peuvent être bien chargés.

Saint-Sébastien : Un court arrêt en Espagne, une première pour Clara. Chacun ses goûts mais une fois passé le cap espagnol, j’ai eu l’impression que toutes les couleurs étaient devenues plus ternes. Avis perso bien sur !

Nous sommes restés quelques heures. Après une rapide visite de la ville, nous avons décidé de gravir le Mont Urgull.

Urgull est le sommet d’une des collines qui entoure la ville. Après une petite ascension sportive, au sommet, nous trouvons la conservation d’anciennes fortifications qui cernent l’ancienne ville. Au centre, se situe le château de Mota, Composé de trois chapelles, dont l’une d’elle est consacrée au Christ de la Mota. Après avoir fait quelques recherches, ce site était un lieu militairement stratégique dans le passé, notamment comme dernier bastion de la résistance française de la ville pendant le siège de Saint-Sébastien en 1818. Aujourd’hui, il offre une vue spectaculaire sur les plages des alentours.

Petite anecdote ou plutôt mauvaise surprise, nous avons réussi à nous prendre une amende de 12 euros (30 euros si pas prise à temps) pour le stationnement. Nous avons appris que les parkings gratuits en Espagne avaient une durée de 15 minutes et pas une de plus. Au moins, cela nous a occupé un moment, le temps de nous rendre sur le site espagnol, de comprendre et de payer l’amende. Faites attention !

Ci dessous nos plus beaux clichés de ces vacances ! ou presque !

  • FACEBOOK
  • Twitter
  • FACEBOOK
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires