au sommet de la dune du pilat

A l’occasion du weekend de Pâques, nous avons décidé de partir à la découverte de la Dune du Pilat.

Située à l’entrée du Bassin d’Arcachon, au cœur des Landes de Gascogne, la Dune du Pilat est considérée comme la plus haute dune d’Europe. 600 mètres de large, plus de 3km de long et une hauteur d’environ 106,4 mètres (mesure d’avril 2021). 

Si vous venez de Bordeaux ou du Bassin d’Arcachon, le temps de route est d’environ 40 à 50 minutes. Si comme nous, vous partez de La Rochelle ou de ses environs, il vous faudra être patient et compter environ 3h avant d’arriver à destination. Nous sommes partis vers 6h30, cela nous a permis d’admirer le sublime lever de soleil. 

Pour les courageux, vous pourrez rejoindre le site, à pied ou à vélo. La dune fait partie du parcours de la Vélodyssée, qui longe toute la côte Atlantique. 

la formation de la Dune

Dune naturelle, le réservoir formé par le Bassin d’Arcachon mélangé aux courants marins, a permis au fil du temps de constituer la dune. Chaque année, les courants entrainent un important dépôt de sable nouveau sur le banc d’Arguin, qui permet de préserver celle-ci.

UNE DUNE TOURISTIQUE QUI BOUGE

Classée grand site de France, avec  plus de deux millions de touristes chaque année, la dune fait partie des sites naturelles les plus visités de France.

La Dune du Pilat est aussi considérée comme l’une des dernières dune mouvante d’Europe. Au gré des marais et à la force du vent provenant des forêts, celle-ci se déplace chaque année vers l’est d’environ 3 mètres.

UNE ACSENCION PAS DE TOUT REPOS

Quand on arrive sur le site pour la première fois, on se dit que ça va aller … Et bien détrompez-vous! Nous attaquons la montée directement sur le sable, les premiers pas, c’est facile. Au milieu de la dune, on se demande si le sommet est encore loin. La pente avoisine les 40° et chaque pas devient lourd et fatigant. Si vous voulez faire des pauses, prenez exemple sur Benjamin, celui-ci prétend prendre des photos du paysage pour pouvoir se reposer (Astuche).

Pour ceux ayant des difficultés à monter, n’hésitez pas vous rendre sur le site entre le mois d’avril et de novembre, en effet tous les ans sont mis en place des escaliers pour faciliter la montée. Les 160 marches seront appréciables.

Après 10 petites minutes d’escalade, nous arrivons enfin au sommet, le souffle coupé par la vue mais aussi par l’effort que nous venons de vivre.

Au sommet, une vue incroyable s’offre à nous ! Une vision directe sur l’océan, le banc d’Arguin et la pointe du Cap Ferret. De l’autre côté,  l’interminable forêt de pins et ses campings cachés.

QUE FAIRE UNE FOIS LA-HAUT ?

L’étape la plus évidente, la balade au sommet de la dune, promenons nous le long de la crête. La dune est à perte de vue, du sable, des petits bonhommes au loin, de l’eau et des arbres, que demander de plus ?

Au bout de la dune, vous pouvez redescendre comme nous l’avons fait sur la plage. L’endroit est idéal pour prendre des photos, se baigner ou farnienter sur le sable. 

Plutôt sportif, vous pouvez, si vous le voulez, faire du Parapente. Quoi de mieux qu’un baptême de l’Air du haut de la Dune du Pilat? L’activité est accessible à tous, sportif ou non.

LES PLUS À CONNAITRE

Le site de la dune du Pilat possède un grand Parking payant (compter environ 6 euros les 4h)

Pour ceux-qui ne veulent pas payer, il est possible de se garer en bord de route. Le seul challenge, l’ascension de la dune est d’avantage pentue en dehors de l’entrée principale. 

Pour vous restaurer, prévoyez le pique-nique en amont ou achetez sur place, de quoi vous régaler. Plusieurs petits shops alimentaires sont ouverts durant la période touristique. 

Si vous voulez repartir avec un souvenir, trois magasins sont disponibles à l’entrée du site, on y trouve des bracelets, des colliers, des magnets et des cartes postales.

On espère qu’en ces temps difficiles, vous avez voyagé avec nous sur la Dune. 

L’avez-vous déjà escaladée?

 

4 1 vote
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires