Saintes en 7 anecdotes

Pourquoi partir à l’autre bout du monde quand on peut vivre une aventure à deux pas de chez soi ? Telle est la question. C’est pourquoi, nous allons vous parler du Pays de la Saintonge Romane, autrement dit de la jolie ville de Saintes. Pour ceux qui ne le savent pas encore nous y avons élu domicile il y a quelques mois.  

Saintes est située en Charente-Maritime (17) entre Bordeaux et La Rochelle. De son nom d’origine Mediolanum Santonum, la ville est l’un des plus ancienne du département (érigé en l’an 20).

Visite de Saintes

1) CAPITALE DE L’AQUITAINE 

Sacrée capitale de l’Aquitaine par les Romains, la ville l’une des étapes clés du parcours de Saint-Jacques de Compostelle. 

Saintes est réputée pour son patrimoine millénaire, ses cathédrales et ses nombreux lieux historiques. On s’aperçoit très vite de sa richesse et de l’encrage de son histoire.

Saintes

2) VIVRE L’EXPÉRIENCE DES GLADIATEURS 

On ne peut évoquer Saintes sans faire référence à ses ruines légendaires.  Au cœur de la ville, l’amphithéâtre Gallo-Romain nous plonge au temps des gladiateurs où 15 000 personnes admiraient les combats. 

Afin de pénétrer les remparts, il faudra passer par l’accueil pour acheter votre ticket. Comptez  4€/adulte, avec un supplément auto-guide de 3€. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 18 ans et les étudiants. Pour ceux qui ne veulent pas payer, on peut observer les vestiges et en faire le tour, en passant par le petit chemin qui mène à la ville.

Saintes
Saintes
Saintes

3) CE N’EST PAS UN ARC DE TRIOMPHE 

Du haut de ses 14 mètres, l’Arc de Germanicus (XVIIIème siècle) est l’un des symboles de Saintes. C’est un arc routier et oui, ce n’est pas un arc de triomphe ! Celui-ci comporte deux arches, l’une servait d’entrée dans la ville et la seconde de sortie. A l’époque, l’arc reliait Lyon à Saintes. Pour l’histoire, cet arche est un don de Caïus Julius Rufus en l’honneur de l’empereur Thibère, 

4) AMATEUR D’ARCHITECTURE

C’est très agréable de flâner dans le centre historique qui est facile d’accès à pied. Celui-ci regorge de petites boutiques, de restaurants et de bars. Vous aurez de quoi faire un peu de shopping.

Le marché se tient en semaine au pied de la cathédrale. On y trouve un grand nombre de stands colorés proposant des produits frais et typiques de la région.

Pour les amateurs d’architecture, vous ne pourrez louper la Cathédrale Saint-Pierre. Monument phare de la ville, elle est immense et très belle. Prenez le temps d’admirer les détails architecturaux et les gravures. En passant sur le côté, vous pourrez accéder au jardin, un joli coin de verdure et de détente au cœur de la ville. On vous laisse admirer !

Saintes
Saintes

5) BALADE LE LONG DE LA CHARENTE

A la sortie du centre ville, il faut traverser le pont Bernard Palissy pour vous balader le long de la Charente.  Vous découvrirez en premier lieu, le célèbre Arc de Germanicus ainsi que l’office du tourisme entouré d’anciens vestiges Gallo Romain.

Saintes

Flânez au bord de l’eau et profitez d’une atmosphère apaisante en admirant les pécheurs. Possibilité de louer un bateau pour naviguer sur la Charente. 

Saintes
Saintes

6) RETOUR EN ENFANCE 

Nous avons la chance de vivre à deux pas de l’un des plus beaux jardins de Saintes. C’est un véritble plaisir de se balader dans ce jardin à la française, de découvrir son kiosque fleuri.

Saintes
Saintes
Saintes

En sortant du parc, vous arriverez au coin des Skaters et pourrez admirer les sublimes tags et les nombreux graffitis.

Saintes
Saintes
Saintes

7) COMME UNE MÉLODIE – L’ABBAYE AUX DAMES 

Un lieu “ de création, de formation de spectacle et d’éducation artistique et culturelle”.  

Saintes

L’Abbaye-aux-Dames fut le premier monastère de femme en Saintonge. Une fois passé la porte, on découvre une grande cour et une magnifique église (Sainte-Marie) avec son clocher en pomme de pin.

En continuant, nous sommes vite attirés par ce gros œuf métallique dans la cour. Il s’agit du Carrousel de la cité musicale ouvert à certaines périodes de l’année. Petits et grands peuvent monter dans ce drôle d’écrin pour un tour de manège habité par le “Bazilik” magique, qui abrite des instruments de musique géants et numériques.

Saintes
Saintes
Saintes

Nous finissons par le jardin coloré où durant l’été, se tient un grand nombre de festivals.

Saintes
Saintes

C’est la fin de notre balade, on espère vous avoir donné envie d’y faire un tour.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires