Québec - Trucs et Astuces

Sur deux années, j’ai effectué deux longs séjours au Québec durant lesquels j’ai appris quelques astuces pour rendre le voyage et la découverte plus simples.

Voici, sans plus attendre, mes principales astuces pour les transports, les logements ou sur l’hiver! 

Amigo Express

Amigo Express est le BlaBlacar à la sauce canadienne. Il fonctionne exactement de la même manière que notre Blablacar en France. 

Pour ceux qui ne connaissent pas cette application, elle  met en contact des conducteurs et des passagers qui désirent faire un bout de chemin ensemble. Les conducteurs définissent le départ et l’arrivée avec des points de passage, le nombre de places libres et, les passagers n’ont plus qu’à réserver. 

AmigoExpress encadre la sécurité du covoiturage sur trois axes. Chaque permis de conduire est validé auprès de l’autorité de transport applicable. Les membres peuvent évaluer chaque transport et l’évaluation globale d’un conducteur est visible avant de réserver. L’équipe AmigoExpress offre un service 365 jours par an et effectue des processus de contrôle-qualité sur les premiers transports.

Orléans Express

Oui, au Canada, ils aiment la rapidité, c’est pour ça que tout s’écrit avec « Express », sauf MacDonald, c’est lent qu’importe l’endroit dans le monde.

Cette compagnie propose des bus long courrier comme ceux des films américains. On peut alors se déplacer partout dans le Québec, à des prix extrêmement bas, si on ne les prend pas 5 minutes avant le départ. Orléans Express.

Le permis de conduire

A condition de posséder un permis valide, il est possible de conduire avec un permis de conduire français au Canada, dans toutes les provinces.

En revanche, la limite de validité est de quelques mois (cela varie en fonction des provinces : 3 mois en général, parfois 6 mois). Au-delà de cette limite, le permis français n’est plus valide. 

Grâce à cela, on peut louer des véhicules ou en acheter un, durant la période d’expatriation. C’est la voie royale. 

Essence et conduire au Canada

Le diesel est assez rare au Canada, la plupart des voitures de location roulent à l’essence, appelé bronze ou jaune. 
De part sa situation, le Canada propose un coût très inférieur pour l’essence, le litre à 1.29$ en 2019.

Pour profiter des paysages, le Canada propose de conduire plus lentement qu’en Europe. 
En ville : 50 km/h
Zone scolaire : 30 km/h
Route secondaire : 90 km/h
Autoroute : 100 km/h 
Mais les autorités locales étant sincèrement sympathiques, elles autorisent le dépassement sur autoroute jusqu’à 120 km/h. Mais il ne faut pas prendre cette gentillesse pour une faiblesse, car si vous êtes pris au-dessus, l’amende fera réfléchir à deux fois avant de recommencer.

Location d'un véhicule

Avec un permis valide, vous pourrez louer une voiture. La plupart du temps, les agences comme Rentacar et compagnie sont situées devant les aéroports. 
J’ai souvent opté pour la société Discount.
Elle pratique des prix vraiment avantageux et, dans les petites villes comme Trois-Rivières, elle surclasse souvent. 

Comme son homologue français, il existe une solution de particulier à particulier, un peu comme Getaround (anciennement Drivy). Au Québec, elle s’appelle Turo.
Les prix sont avantageux et intéressants pour une location pour un Week-end. 

canada

Pour ceux et celles qui préfèrent voyager sans programmer à l’avance, il existe des agences spécialisées dans les excursions organisées. 
Que ce soit pour une location de matériel de camping, de randonnée ou même des vélos. Que ce soit pour un voyage organisé en groupe sur plusieurs jours, Windigo Aventure. 

Je ne parle pas de cette entreprise au hasard, car, j’ai effectué mon stage de dernière année chez eux, à Montréal. Ils sont régulièrement à la recherche de guides pour les saisons d’été et d’hiver et je peux vous certifier que c’est très avantageux. Une expérience est nécessaire et, il faudra avoir un entretien afin d’être sélectionné. Être bilingue est un avantage mais si vous ne maîtrisez pas la langue, des voyages uniquement francophones sont également proposés.

Interstude

Ici, cela s’adresse uniquement aux étudiants. Il s’agit d’une plateforme qui organise des voyages pour les étudiants un peu partout dans le Canada et les Etats-Unis à des prix vraiment dérisoires. 
Le principe est simple. Vous êtes étudiant et désirez voyager, direction cette page. 
De là, vous pourrez prendre contact et découvrir des voyages intéressants. 

Pour ma part, je suis parti deux fois avec eux pour des voyages de plusieurs jours. Le premier partait de Montréal, passait par Toronto, Chicago, Niagara et retour au point de départ. Le tout, en bus. Certes, ça ne donne pas envie comme moyen de transport mais, on rencontre plein de gens, de tous les horizons et le temps devient totalement inexistant. 

Le cinéma à Montréal

Amoureux du 7ème art dont l’anglais fait défaut, cette section est faite pour toi. 
Il faut savoir que Montréal est la capitale économique du Québec, de ce fait, beaucoup de gens parlent anglais. D’ailleurs, l’Ontario voudrait rattacher la ville à sa province. 

Mais nous sommes ici, pour le cinéma. Si tu veux regarder un gros Blockbuster, tu peux le voir en anglais, les dialogues importent peu … Mais si tu veux absolument tout comprendre, le centre ville tu éviteras. En effet, la plupart, voire tous, ne diffusent qu’en anglais avec sous-titres anglais. 

Donc, si tu veux regarder et non lire, le cinéma Guzzo est là.
Il ne faut pas s’arrêter à ce nom qui évoque des films que l’on ne voit pas en général au cinéma. Il est équipé de tout ce qu’il faut et même de salles diffusant en Imax. 

Trucs et astuces en vrac

Décalage horaire 

6 h en été et 5 h de décalage en hiver par rapport à la France. 
La quasi-totalité du Québec est sur le fuseau horaire de la côte Est.

Equipement à prévoir 

A prévoir, vêtements et équipements chauds et adaptés pour les grands froids. Décathlon propose et explique sous quelles températures utiliser le matériel, si vous vous y prenez tard, sachez qu’il y a une succursale à Montréal car les tenues d’hiver sont très coûteuses au Canada. Néanmoins pour l’intérieur, les maisons sont très bien chauffées, à tel point que l’indice de consommation du Québec explose celui de la France. 
En été, prendre des vêtements vraiment adaptés pour les fortes chaleurs. Ne pas oublier de quoi se protéger des moustiques, surtout dans les parcs récré-ologiques. 

Téléphonie et internet

Si vous venez de France, le forfait à 19.99€/mois de Free est un petit bijoux. Il permet de passer des appels illimités vers la France et le Canada, des SMS et MMS illimités, et 25 Giga d’internet. C’est une offre très avantageuse quand on sait que des opérateurs comme SFR demandent presque 50€/mois. L’offre Free est généralement basée sur 4 mois. Je l’ai utilisé durant 6 mois mais je pense que le forfait peut être utilisé un an.  

Néanmoins, il faudra faire attention au numéro payant, que Free ne peut pas différencier. C’est comme si vous appelez un livreur qui doit vous déposer un paquet, vous allez comprendre que les tarifs à la secondes ne rigolent pas au Canada. 
Si vous restez plus longtemps que ce que Free permet, les forfaits canadiens commencent doucement à démocratiser « l’illimité » dans ses abonnements à 75$. Par contre, pour internet, c’est le bonheur ; il y a des bornes WiFi partout et le réseau 3G équivaut à notre 4G. 

  • FACEBOOK
  • Twitter
  • FACEBOOK
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires