LE CHENAL D'ORS

En Charente Maritime depuis deux ans et demi, j’ai découvert et ressenti un véritable coup de cœur pour l’île d’Oléron.

C’est la plus grande île française métropolitaine après la Corse, plus totalement une île car, depuis le 19mars 1966, elle est reliée au continent par un pont de 3.027 mètres.  À sa construction, un péage avait été instauré puis abandonné en 1991

Oléron

L’huitre Marennes-Oléron, ambassadrice de la gastronomie de Charente-Maritime est la seule huître en France à posséder le Label Rouge pour la Fine de Claire Vert et la Pousse en Claire.

Affinées ou élevées en claires leur confère un goût moins océanique que les huîtres de pleine mer.

Reconnu en 2009, l’enregistrement par l’Union Européenne de l’appellation « Huîtres Marennes Oléron » en Indication Géographique Protégée (IGP) constitue, pour les ostréiculteurs, l’aboutissement d’efforts continus en faveur de la qualité

  • Elevées sur le littoral atlantique français,
  • Mises en claires dans le bassin de Marennes Oléron,
  • Conditionnées par des exploitations du bassin de Marennes Oléron,
  • Certifiées par un Organisme Certificateur indépendant
  • Contrôlées par le Service Qualité et un Organisme Certificateur

Un très bon site pour en savoir plus sur les huitres Marennes Oléron  https://www.huitresmarennesoleron.info 

Oléron

Le chenal d’Ors,un charme fou

Oléron

Tout près du pont, le chenal d’Ors mérite une halte pour une balade le long du chenal au milieu des cabanes ostréicoles. Certaines ont été rénovées, d’autres sont à l’abandon. La crise des vocations touche également le métier d’ostréiculteur.

Situé au cœur du bassin de Marennes-Oléron, c’est le plus long chenal ostréicole de l’île sur une longueur de plus de 1,5 km depuis le pertuis de Maumusson. Ce goulet sépare la pointe sud de l’Ile d’Oléron du continent. Il est l’unique passage pour alimenter le bassin de Marennes en eau claire de l’océan.

Le chenal d’Ors s’est développé au début du XIXème siècle et demeure aujourd’hui l’un des chenaux les plus attractifs encore en activité.

Pour les amateurs de photographie, se rendre au chenal d’Ors en fin de journée, c’est s’assurer de photos coup de cœur.

Oléron
Oléron

Une autre balade, colorée et gustative, est d’emprunter la route des Huîtres entre le Château-d’Oléron et le port de Boyardville.

Cette route dessert plusieurs chenaux ostréicoles, dont les chenaux de la Brande, de la Baudissière, d’Arceau. En communication directe avec la mer, ils subissent l’action des marées. Ces chenaux ont la vocation d’évacuer les eaux douces des pluies avec la marée descendante et d’apporter, à marée montante, l’eau de mer nécessaire aux marais salants (bassins d’élevage des huîtres).

Des cabanes sont encore en activité, d’autres ont été abandonnées puis aujourd’hui réhabilitées pour en faire des ateliers d’artistes très colorés ouverts au public.

Aux alentours, s’étendent les anciens marais salants convertis en claires dans lesquels les ostréiculteurs font verdir leurs huîtres.

J’avoue ne pas manger d’huître, je suis plutôt “moules” mais cela ne m’empêche pas d’aimer le travail autour de ces petites bêtes.

0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Anonyme
Anonyme
5 jours il y a

Magnifique