Au rythme de la rame ou de la pigouille, prendre le temps de découvrir ce site protégé dans le dédale de chemins d’eau, autour des conches et des rigoles. Une belle façon de débuter un weekend. 

Venez découvrir les trois visages du marais :

Unique en France, le Marais Poitevin est la deuxième zone humide de France métropolitaine après la Camargue. Elle s’étend sur plus de 100 000 hectares.

  • Le marais Mouillé ou Venise Verte, est soumis aux crues. 3 000 km de canaux bordés de frênes, d’aulnes et de peupliers s’étendent entre Niort et Marans. Un havre de paix qui se laisse découvrir à travers les nombreux canaux qui bordent les villages du Marais Poitevin
 
  • Le marais Desséché est l’opposé du Marais mouillé. Il s’étend à l’ouest du Marais Poitevin autour de Marans, Les champs, protégés des inondations et de la mer par des digues font que ce territoire n’est plus inondable.
 
  • Prés salés et vasières, de la Baie de l’Aiguillon, s’étendent sur 7 km de diamètre, de la Vendée jusqu’aux portes de La Rochelle. Ce marais est recouvert par la mer lors des grandes marées

A la découverte du marais

Le Marais Poitevin se découvre à pied ou à vélo mais, la visite traditionnelle se fait dans une plate, une embarcation traditionnelle à fond plat appelée aussi batai, ou lasse en Charente-Maritime. Traditionnellement en bois ou en fer, aujourd’hui, elles sont en résine.

Longtemps seul moyen de transport pour les habitants et le transport des marchandises, les anciennes barques sont toujours utilisées par les habitants des marais.

Tous les circuits sont balisés et, munis d’une carte, nous ne devrions normalement pas nous perdre. Nous optons pour la ballade d’ 1 h 30 à 25 € par embarcation. Notre itinéraire forme une boucle au cœur des conches et offre de magnifiques paysages.

Dés le début de la balade, il faut trouver la bonne place car, s’il faut en changer il y a des risques de bouger dans tous les sens. On positionne nos sacs et appareils photo. Benjamin a la bonne idée de placer l’appareil photo en mode vidéo à l’arrière de la barque afin de filmer en continu.

A un moment donné, nous empruntons trop tôt un bras où il y avait de moins en moins de fond et de plus en plus de vase et de branchages. Cela aurait dû nous alerter mais, nous continuons pendant encore trente minutes. Finalement, on est stoppé par un amas de branches et, grosse frayeur, l’appareil photo s’est accroché à une branche et a fini, dans l’eau. Depuis notre retour, il baigne dans une casserole de riz sec, mais ça m’étonnerait qu’il re-fonctionne un jour. Finalement, Ben prend les choses en main et, avec deux rames, il se prend pour Marcel HIRSCHER et nous sort de ce mauvais pas.

2h30 après notre départ, nous rentrons « vaseux », égratignés mais, ravis de notre ballade… l’appareil photo tirait un peu la tête.

La flore du marais est magnifique et la faune n’est pas en reste. On peut admirer des loutres d’Europe, des hérons (on retrouve en moyenne 760 couples nicheurs par an depuis 2000), la grande aigrette commune à la région se plait également dans ces lieux. Enfin, nos avons aussi ce qu’on appelle des espèces nuisibles comme les ragondins, les écrevisses de Louisiane, le poisson chat, la perche arc en ciel mais aussi la tortue de Floride, la moule zébrée et autres mollusques, Nos traditionnels poussins, oies et cygnes, sont toujours présents pour prendre la pose.

Anecdote : Dans le Marais Poitevin, l’eau peut s’enflammer ! Il faut faire une ballade avec un guide qui plongera sa pigouille au fond de l’eau, remuera un peu pour percer une poche de méthane qui s’est formée au fond de l’eau et, dès que la flamme du briquet s’approchera l’eau semblera prendre feu. !

L’EMBARCADÈRE DE BAZOIN

Le plus proche de la Rochelle et le seul à proposer cette activité en Charente-Maritime. Éloigné des lieux touristiques, il est Idéalement situé. Il permet des balades avec un guide, seul ou même en kayak ou paddle pour les plus sportifs. Les activités terrestres ne sont pas en reste avec la location de vélos ou de rosalies.

Avant ou au retour de la ballade, la boutique propose des glaces et boissons, des tables de pique-nique et, en face le restaurant « Les Étangs de Julie ».

Horaires d’ouverture

  • Juillet et août : ouvert tous les jours de 10h à 19h
  • Mai et juin : Ouvert les samedis, dimanches, jours fériés et ponts de 11h à 18h

Pour plus d’informations ou réservations c’est par ici.

Avec la crise sanitaire du Covid-19, pas plus de trois personnes par embarcation, par mesure d’hygiène.

Nous avons passés une superbe journée, remplie d’aventures et de péripéties . Et vous avez vous déjà testé la barque en Charente ?

  • FACEBOOK
  • Twitter
  • FACEBOOK
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires