L’automne et l’apparition des premières fraîcheurs, nous ont donné envie de visiter la capitale du Berry. Habituellement, nos envies tournent vers des destinations comme le Canada ou l’Australie, voire une grande ville Européenne, mais il ne faut pas délaisser des villes plus petites et pleines de charmes comme Bourges. 

Lors de notre visite aux grands-parents de Clara, je n’avais que très peu de souvenirs de cette ville, à l’exception de mon séjour au sein du CGR de Bourges.
Je pourrais évoquer la célèbre cathédrale Saint-Etienne, proche jumelle de Notre Dame de Paris mais non, c’est le cinéma qui reste dans ma mémoire. 

Grâce à l’office de tourisme, situé à côté de la cathédrale, nous avons accès à la documentation nécessaire pour arpenter la ville entre monuments classés, jardins ou même marais. 

Comment se rendre à Bourges ?

  • En voiture : les autoroutes A10, A71 et A1 menent directement à la ville. Un trajet de 3h depuis Paris, 5h depuis Bordeaux et 4h30 depuis Lille. 
  • En train : La gare de Bourges accueille TGV et RER et, se trouve au centre de la ville. 
La cathédrale Saint-Etienne de Bourges

Dominant la ville, la cathédrale est inscrite au patrimoine de l’Humanité de l’UNESCO depuis 1992 et, elle reste encore aujourd’hui, unique dans sa conception. Témoignant de la puissance du christianisme qui date de la France médiévale, elle est un chef-d’œuvre de style gothique. 

Sa longueur ne peut que surprendre (120 mètres) et, son ensemble de vitraux du XIIIème siècle nous émerveille. Sa plus grande tour ou Tour du Beurre, ouverte aux visites, permet d’admirer la ville mais, donne également une autre vision sur l’édifice. 

Historiquement, elle fut édifiée à partir de 1195 et deviendra la plus grande cathédrale située au sud de la Loire. Directement implantée dans le centre historique de la ville de Bourges, elle est impressionnante par son énormité et son élégance. 

120 mètres de long et 41 mètres de large avec une tour culminant à 65 mètres, cela en fait un édifice plus qu’imposant. Mais sa conception unique commence dans sa construction sans transept et qui possède 5 portails. 

Ne manquez pas la balade des cryptes en sous-sol, l’ensemble des vitraux, l’horloge astronomique la plus ancienne de France, la montée des 396 marche de la Tour de Beurre. 

La cathédrale est ouverte en visite libre tous les jours.

Tour et crypte de la Cathédrale : 8 € (6 € pour la Tour seule)

La crypte est ouverte tous les jours sauf le dimanche matin, en visite guidée obligatoire.

La tour ouverte tous les jours en visite libre sauf le dimanche matin.

Renseignement au 02 48 23 02 60

Besoin de connaitre les horaires ? Suivez le guide

Le palais Jacques Coeur

C’est l’un des plus beaux édifices de l’architecture du XVème siècle. On retrouve la symbolique royale, le style gothique et des représentations de la vie quotidienne. La bâtisse possède des cheminées dans chacune des pièces. Mais qui est donc ce fameux Jacques Cœur ?  

Cet homme, marchand de commerce était extrêmement populaire à l’époque, à tel point qu’il est devenu l’homme le plus riche du royaume et l’un des plus influents conseillers du roi de France Charles VII.
Pour exposer sa fortune à tous, il se fit une maison aussi onéreuse qu’imposante. Aujourd’hui, on l’appelle le Palais Jacques Cœur. 

La construction du palais a prit plus de 10 ans sur le rempart gallo-romain de la ville. Ce musée nous témoigne de la vie extraordinaire de cet homme qu’était Jacques Coeur. outre sa richesse, c’est son ingéniosité qui est mise en avant au cours de la visite. 

 Les visiteurs pourront admirer la gigantesque salle des festins, la chapelle colorée, la charpente en coque de bateau renversée dans les combles. 

Le Palais Jacques Coeur est propriété de l’Etat et géré par le Centre des Monuments Nationaux.

Pour permettre le respect des normes sanitaires et éviter les files d’attente à l’entrée,
les visiteurs devront, à compter du 15 juin, acheter leur billet horodaté sur le site internet http://www.palais-jacques-coeur.fr
Ouverture tous les jours de 10h à 12h15 et de 14h à 18h. Dernier accès 45 min avant la fermeture

Accès billetterie : jauge de 8 personnes en même temps.
Accès monument : jauge de 12 personnes tous les 1/4 d’heure

Visite libre uniquement (fermeture du grand comble et de la salle du trésor)Document mis à disposition ou à télécharger sur le site du monument et à partir de la mi-juillet une application smartphone sera mise en place pour remplacer l’audioguide au tarif de 3€

Entrée : 8 €

C’est l’un des plus beaux édifices de l’architecture du XVème siècle. On retrouve la symbolique royale, le style gothique et des représentations de la vie quotidienne. La bâtisse possède des cheminées dans chacune des pièces. Mais qui est donc ce fameux Jacques Cœur ?  

Cet homme, marchand de commerce était extrêmement populaire à l’époque, à tel point qu’il est devenu l’homme le plus riche du royaume et l’un des plus influents conseillers du roi de France Charles VII.
Pour exposer sa fortune à tous, il se fit une maison aussi onéreuse qu’imposante. Aujourd’hui, on l’appelle le Palais Jacques Cœur. 

Les marais de Bourges

Ces marais offrent un espace de détente et de découverte à proximité du centre historique de Bourges. Ces marais représentent pas loin de 135 hectares de jardins familiaux entretenus par leurs propriétaires.
Historiquement, au moyen-âge, ces terrains étaient les « douves » de la ville comme moyen de défense, ce sont les jésuites qui les ont rachetés et vendus aux particuliers. 

Accès libre via la rue de Babylone, le Quai des Maraîchers, le Chemin des Prébendes. Pour vous restaurer, vous trouverez 2 restaurants au cœur des Marais :

La Courcillière – Rue de Babylone – 02.48.24.41.91

Le Caraqui – Chemin de Caraqui – 02.48.50.37.00

Les jardins de Bourges

Quand on dit Parcs et Jardins à Bourges, on pense incontestablement à ceux de l’Archevêché et des Prés-Fichaux. 
Le premier jouxte la cathédrale. Il reprend les codes du jardin à la française et offre de nombreux bancs et loisirs. Jeux pour enfants et carrousels entourent un joli kiosque où se produisent quelques musiciens les dimanches lors de la belle saison. Au cœur du jardin, un café permet de s’y sustenter aux beaux jours.

Le second, dit des Prés-Fichaux, a été labellisé « Jardin Remarquable » par le Ministère de la Culture. Le soin porté à ses buissons et arcades en fait une étape incontournable pour tout amateur de botanique. L’endroit idéal pour se promener en famille ou rêvasser sur un banc. L’accès à ces jardins est libre.`

Pour ceux qui préfèrent les grands espaces, alors direction le Val d’Auron que l’on peut rejoindre depuis la Trouée Verte. Repère préféré des joggeurs et des familles, cet espace se déploie autour d’un lac artificiel où se sont développés quelques loisirs nautiques (aviron, planche à voile). De grandes esplanades, plages, terrains de tennis, boules ou volley en font un lieu très prisé durant l’été. 

Centre médiéval

Dans le centre historique, des maisons à Pans de bois de la ville offre un spectacle aussi beau que la cathédrale. 
400 bâtisses de ce style abritent le centre médiéval de Bourges et permettent un voyage dans l’Histoire française. Ces lieux sont incontournables et méritent vraiment le détour comme la rue Bourbonneaux et la place Gordaine où on peut découvrir des restaurants et des commerces uniques. 

Chaque année, au mois de juin, se déroulent les fêtes médiévales de Bourges. Que ce soit des animation, des dîners médiévaux, des concerts et spectacles, il y en aura pour tous les goûts. Un weekend amenant une richesse culturelle à ne pas rater tout en étant gratuit. 

Le défilé d’ouverture

En prélude de ce week-end médiéval, accompagnez le défilé d’ouverture en costume d’époque qui partira à 10h30 de la rue d’Auron pour arriver aux alentours de 12h30 place Étienne Dolet. Sur le chemin vous rencontrerez quelques ménestrels, place Jacques Cœur et place Gordaine : Ouroboros et ses musiciens et le Pipe Band écossais d’Aubigny-sur-Nère. Si leur musique vous a conquis, ils sont également au programme dans l’après-midi et le dimanche. En parallèle, une autre déambulation partira de la place Gordaine pour remonter la rue Bourbonnoux. Ce sont des moutons et leur chien qui mèneront le cortège. Pour les absents, d’autres animations avec les moutons d’Ouessant de Pépiloué seront réitérées plus tard l’après-midi et le dimanche.

Le village

Situé au pied de la cathédrale Saint-Etienne, le cœur du village des Fêtes Médiévales de Bourges vous fait voyager au temps des chevaliers. Commerçants, maraîchers et tisserands ont établi logis dans le jardin de l’Archevêché. Vous pourrez faire vos emplettes sur le marché des artisans où vous retrouverez une multitude de produits typiquement médiévaux. Les grands étals d’armes, d’armures, d’habits et bijoux de la dernière mode médiévale sauront vous combler ! En outre, l’ennui n’est pas de mise au Moyen-Âge. Parmi les différents stands, vous pourrez vous initier à l’archerie médiévale ou aux jeux en bois. Au détour d’un étal d’artisan, deux ateliers pour les plus petits sont présentés. Un premier en continu pour les textiles, un second de 30 minutes six fois par jour pour le feutre.

Les animations

Mélanger patrimoine et divertissement, c’est l’idée principale de cette fête qui regroupe habitants et touristes. En famille ou entre amis, profitez des nombreuses animations installées en ville. Au square Victor Hugo, une mini-ferme sera installée avec l’opportunité de faire des tours de poney.  Des scènes théâtralisées sur l’histoire de Bourges accompagneront l’atelier. Retour au Jardin de l’Archevêché avec des joutes, voltige et spectacles équestres samedi et dimanche. Le dimanche, vous pourrez admirer un spectacle de saltimbanques, tandis que de la jonglerie et des bouffons se relaieront à horaires variés dans les parages.

Manifestations

Pour un moment de convivialité sans égal, le grand banquet animé de samedi soir vous comblera. Si vous êtes courageux vous pourrez même prolonger la fête avec le grand spectacle nocturne  sur le parvis de la Cathédrale. Et n’oubliez pas de venir saluer les artistes qui ont contribué à ce week-end lors du Charivari des troupes dimanche place Étienne Dolet.

Maquillés et habillés de tenues moyenâgeuses, les petits et grands pourront découvrir la vie des berruyers telle qu’elle était au milieu du XVème siècle. En déambulant dans la cité, le destin pourra vous mettre sur la route de personnalités emblématiques comme Jacques Cœur, le pape Nicolas V, Jeanne d’Arc ou encore Agnès Sorel au bras de Charles VII. Pour les plus courageux d’entre vous, l’épée Excalibur sera au sein de cette fête médiévale et peut-être aurez-vous la chance de la sortir de son rocher ! 

  • FACEBOOK
  • Twitter
  • FACEBOOK
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires