REIMS CE BOUILLON DE CULTURE

J’ai quitté en 2014 mon île de La Réunion pour m’installer à Reims. Pourquoi cette ville lorsque l’on vient du Paradis ? A cause d’une fille comme toujours … Je suis un homme mais, j’ai des faiblesses.

Arrivé en Août, logement déjà payé, école pareil … On devait juste poser les valises. Et bien non, car sinon ce n’est pas marrant du tout ! En arrivant devant notre résidence « étudiante privée », il ne fallait pas longtemps pour se rendre compte … qu’elle n’était pas terminée. S’ensuivent de longs mois entre les hôtels, l’école, les problèmes avec la direction de la résidence, la rupture, …

J’ai finalement déménagé 5 fois en deux ans dans cette ville dont 4 fois dans le même bâtiment. J’ai eu le temps de me balader, de rencontrer des gens, de faire la fête, de travailler dans cette belle ville de Reims.
Tout d’abord, il faut savoir que si vous voulez étudier, c’est LA ville où vous devez vous rendre, en tout cas quand j’y habitais. Niveau activité, c’est surtout culturel et le reste ne sort pas de l’ordinaire, boîtes de nuit et bars. Et attention, je ne dis pas ça de manière négative, j’ai passé plus que de bons moments là-bas.

Ci-après, j’évoquerai ce qu’il y a de mieux à faire dans cette ville, surtout culturellement. Dans d’autres articles, je donnerais des conseils niveaux logements, restaurants et surtout pour s’amuser !

J’ai du faire la visite de cette ville à tellement de personnes que je pourrais être guide officiel. Mais pour ne pas vous gâcher le plaisir, je vous donnerai les informations essentielles, le reste sera à découvrir sur place. 

Suivez le guide, on commence tout de suite avec un Top des meilleurs endroits à visiter.

  • La Cathédrale de Reims

Comment ne pas commencer par Ze monument de la ville, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO ! C’est un géant culturel et historique au milieu de la belle endormie. Elle est connue pour avoir été, à partir du XIème siècle, le lieu de la quasi-totalité des sacres des rois de France. Elle aura également traversé de grands désastres et sera reconstruite pas mal de fois.

Érigée en 1211 dans un style gothique propre à l’époque, elle comporte toutes les caractéristiques d’une cathédrale standard :

reims

 

 

Des vitraux


Ils ont traversé la guerre et n’en sont pas ressortis indemnes. Mais depuis la fin de la première guerre mondiale, la cathédrale reçoit régulièrement des vitraux contemporains pour leur reconstruction. On retrouve encore certains des originaux, datant du XIIIème siècle.




Une rosace

Comme on aime la capitale, elle a été copiée en partie sur celle de Notre-Dame de Paris.
On peut difficilement la rater. Elle se trouve à l’entrée et, est entourée par « la galerie des rois » et, en son centre « le baptême de Clovis ». Plusieurs histoires sont contées dans cette galerie, et on peut en avoir le détail au Palais du Tau. Nous y trouvons d’ailleurs, l’original de cette rosace car elle a été rénovée et terminée en 2017.

Reims
Reims

Un buffet d’orgue

Il ne s’agit pas de nourriture, mais bien d’un instrument de musique, immense et majestueux.
La cathédrale en compte deux, un à l’entrée du porche nord, c’est d’ailleurs celui qui nous intéresse, et un autre dans la nef.
La base appelée le buffet a été construite au XVème siècle, reconstruit en 1481 suite à un incendie et à nouveau en 1647, car une petite fraîcheur ne fait jamais de mal.
La partie instrumentale sera construite après la seconde guerre mondiale, comme tout est détruit, c’est le moment de finir ce bon vieille instrument. L’inauguration se fera en 1938.
Quelques chiffres : Avec un 4 claviers de 85 jeux, 61 notes et un pédalier de 32 touches. Munie de 6600 tuyaux … Je vous présente, le cinquième plus grand orgue de France !!! (derrière celui de Paris et notamment Lille).

  • Le palais du Tau

Comme c’est une ville culturelle, que la plupart des monuments sont classés au patrimoine mondial, on va pas partir trop loin. 
A 20 mètres de la cathédrale se trouve le palais du Tau. Aujourd’hui transformé en musée retraçant l’histoire des rois de France, elle était autrefois la résidence de l’archevêque de Reims et des rois qui passaient pour se faire couronner. 
En plus de sa boutique avec plein de petits articles sympathiques et moyenâgeux, on retrouve des salles entières reconstituées comme à l’époque. Mais également, des reliques et les trésors du rois appelés aussi des Régalias propre à chaque royauté.

Vous l’aurez compris, on ne peut pas faire la cathédrale sans passer par ce musée, symbole de la grandeur de l’histoire de France ! Pour connaître les horaires : http://www.palais-du-tau.fr/http://www.palais-du-tau.fr/

  • Basilique Saint Rémi

Direction la Basilica Di San Rémi ! Elle n’est pas du tout italienne et la personne qu’elle représente non plus. 
Elle contient simplement les reliques de l’évêques Saint Rémi, qui a juste baptisé Clovis, roi des Francs, genre juste ça. 
Dans un style romano-gothique … pour faire simple ce style est caractérisé par des arcs arrondis et pointus sur un plan vertical. Des contreforts volants ont été utilisés, mais sont principalement non décorés, c’était l’instant culture renforcée.

 

Avec en son centre, le tombeau de Saint Rémi, l’édifice a été construit au XIe siècle. 
En plus de pouvoir admirer son architecture, vous pouvez vous rendre au musée à côté intitulé sombrement « musée Saint Rémi ». Et encore une fois, le bâtiment datant des XVIIe et XVIIIe siècle, il est également classé au patrimoine de l’UNESCO. Vous pourrez y apprendre l’histoire de l’abbaye, l’archéologie ou encore l’histoire militaire.

  • La place Drouet-d’Erlon

Histoire de faire une pause pour manger ou boire un verre en terrasse, direction la place d’Erlon (le Drouet est aspiré). 
Place piétonne en longueur au centre de la ville permettra de faire valoir vos pulsions capitalistes. Que ce soit pour manger, boire, voir un film, faire du shopping,… il y en aura pour tous les goûts!

Pour l’histoire, ce nom vient fe jean-baptiste Drouet d’Orlon, en 1949, qui à érigé la statut au centre de la place.

En chiffre, c’est une place de 14000m² avec une forme de rectangle, 400 m de long et 35 m de large. Du coup, palmarès de la plus longue place de France. 

Reims
  • Parc de champagne

Pour des journées ensoleillées, quoi de mieux que le parc des champagnes, enseignement parc Pommery. Il tient ce nom car il était proche des vignes et caves Pommery. 
Plus qu’un parc, c’est un lieu d’activité sportive et événementiel. Que ce soit pour des concours hippique, culturelles, concert pic-nique des Flâneries musicales de Reims.

Parc ouvert au public que ce soit pour le sport, un pic-nic ou simplement se promener, il offrira une parfaite détente avant de se diriger vers les caves à vins…pour l’apéro!

  • La chapelle Foujita

Car il faut toujours une part de japonais pour faire une chouette ville. 
Quoi qu’il en soit, c’était le rêve de Léonard Foujita que toutes les expressions artistiques occidentales soient rassemblées au même endroit, dans un même lieu. Et PAF ça fait du Foujita !

Trêve d’humour suave et relevé. L’histoire nous appelle. 
Construite entre 1965 et 1966, elle s’accentue tout de même sur un style Néo-roman et situé sur un terrain appartenant et offert par le Champagne G.H. Mumm. 
Lors de votre visite de la chapelle, elle sera surtout accentuée par des fresques de Léonard qui a décidé de représenter des passages de l’histoire sainte. Pour information, pratiquement toutes les oeuvres à l’intérieur de cette édifice ont été réalisés par Foujita lui-même et il termina les construction à 80 ans. Elle bénie et remise à la ville la même année. Plus qu’une chapelle, c’est également un lieu de recueille. En effet, depuis 2003, les cendres de Fujita et de sa défunte femme y sont entreposés.

Même si vous pensez avoir tout vu grâce à ce merveilleux article, je vous conseille de la visiter.

Que ce soit des lieux de culte ou de … culte, Reims regorge d’histoire concernant le catholicisme, les courants d’art. Y passer un weekend permet de visiter entièrement toutes ces belles bâtissent, en passant par les dégustations de champagne des grandes maisons les plus connues, tel que Mumm. 
Alors foncez, vous ne le regretterez pas. Concernant les bons plans, retrouvez des articles, ici.

Reims
Reims
  • FACEBOOK
  • Twitter
  • FACEBOOK
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires