UN DIMANCE À PONS

Pons est situé dans le sud-ouest de la France, dans le département de la Charente-Maritime, non loin des villes de Saintes et de Jonzac.  

La ville fait partie du célèbre chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Perchée sur un promontoire rocheux, cette ancienne cité médiévale et place forte protestante possède un important patrimoine architectural et touristique que nous allons découvrir ensemble.

Balade dans la ville

Après avoir découvert le marché couvert avec ses étalages colorés, nous accédons à la place de la République.

On ne peut manquer le monument, dédié aux grands hommes de Pons, réalisé par le célèbre sculpteur Paul Landowski.

 

Juste à sa gauche se dresse l’emblématique donjon et ses remparts. Haut de 33 mètres, il est aujourd’hui le symbole de la ville. Le donjon et la Chapelle Saint-Gilles, constituent à eux deux les vestiges de l’ancien château de Pons.

 

Avec les années, un jardin public a été aménagé, celui-ci est rempli de fleurs et d’arbrisseaux. Le cadre nous offre un panorama exceptionnel sur la vallée de la Seugne. On continue la balade et flânons dans les ruelles de Pons, où nous découvrons une architecture médiévale très riche, des habitations fleuries. Les rues sont calmes et reposantes.

L'Eglise Saint-Vivien et les remparts

L’église Saint-Vivien de Pons fut construite au XIIème siècle. De style Romane, celle-ci fait partie du classement des monuments historiques depuis 1912.

Le long de la Seugne

Nous accédons aux berges qui longe la Seugne et continuons la balade entre les arbres. C’est un lieu magique, l’eau qui coule, le calme, les canards,… pas de mots sur la beauté de la promenade, on vous laisse admirer.

Une brocante pas comme les autres :

Un grand hangar attire notre attention, c’est un lieu de stockage où les brocanteurs vendent des objets en tous genres. La décoration est super originale, cela donne envie de faire des emplettes.

L’Hôpital des Pélerins :

Fondé au 12ème siècle, l’hôpital est classé depuis plusieurs années au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Anciennement, l’établissement était un lieu de recueil pour les pauvres et les pèlerins qui empruntaient le chemin de Saint Jacques de Compostelle. Au Moyen âge, les hôpitaux étaient dotés d’un jardin qui permettait aux soignants de cultiver plantes et remèdes en tout genre.

Précédent
Suivant

Aujourd’hui, l’hôpital s’est transformé en musée. En extérieur, de nombreuses animations médiévales sont présentées au public. Jeux pour enfants, jouets, les animateurs portent des tenues et des costumes traditionnels de l’époque. 

Pour ce qui est du jardin, celui-ci est toujours là. On y trouve un grand nombre de plantes médicinales, c’est très joli et apaisant.

Viens la fin de cette balade dominicale, on espère que cela vous aura donner des idées de visite dans la région.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
0 0 votes
Évaluation de l'article

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires